Journée internationale de la Francophonie

Depuis quelques années, nous célébrons la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars, qui mérite d’être soulignée d’une façon spéciale et cette année ne fait pas exception.

La Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches, organise un spectacle qui réunit sur la scène de la salle la Courtisane à Lévis, des artistes de la chanson, de la musique traditionnelle du compte, et encore plus. Des artistes de la scène provenant de toutes les zones de la région de Chaudière-Appalaches. Des artistes de tous les âges,
tant de niveau amateur que professionnel.

Lors de cet événement, des certificats de reconnaissance seront remis aux organismes ou aux personnes de la grande région qui se sont démarqués par leurs actions ou leurs écrits pour l’avancement du français. Vous êtres donc invités à venir célébrer avec nous la Journée internationale de la Francophonie et surtout encourager nos artistes de la grande région Chaudière-Appalaches.

Voici nos artistes:
Lotbinière : Alicia Deschênes, auteure-compositrice -interprète
Bellechasse Côte-du-Sud : Guillaume Gagnon, auteur-compositeur -
interprète
Beauce : Harold Gilbert, conteur
Amiante : Charles Labrèche et Catherine Landry, musique traditionnelle
Lévis : Carole Légaré, interprète
Régionale : La chorale "À portée de voix" et d’autres artistes invités surprises


Lieu : Salle la Courtisane, 5691 rue St-Louis, Lévis
Date : Le 20 mars
Heure : 19h.30
Billets : 10$ adulte et 5$ étudiant.
Réservation : Téléphone, 418-834-1160

Réal Beaucage : Coordonnateur de la SNQC

Journée des femmes nationalistes

8 mars à 10h30, locaux de la SNQ


Thème: Je suis de la génération Égalité: levez-vous pour les droits des femmes


Activité: Croissants et café


Où : à la SNQCA située au 2055 Boul. Guillaume-Couture


Chères membres et chères nationalistes de Chaudière-Appalaches.

 


Bonjour,
Vous êtes cordialement invitées à une rencontre d’échange et de réflexion sur l’implication des femmes dans leur milieu et plus spécialement dans une société nationale.
Comment, nous les femmes, pouvons faire une différence dans la gestion de notre milieu?
Par quels moyens originaux et créatifs pouvons-nous faire avancer l’égalité des femmes?
Y a-t-il un avenir pour un organisme tel que le nôtre?
En tant que femme, quelle pourrait être notre contribution?

Nous serions très intéressés à connaître vos points de vue et à échanger avec vous autour d’un café et de croissants, d’une façon cordiale.
Au plaisir de vous rencontrer.

Lise Beaudet, administratrice

Les Rendez-vous culturels

Cohorte automne 2020

Les Rendez-vous culturels sont une initiative du Mouvement national des Québécoises et des Québécois et de la Société nationale des Québécois de Chaudière-Appalaches.


Du 12 septembre au 24 octobre 2020, les participants sont invités à 7 activités culturelles. (Théâtre, musique, art visuel, cinéma, littérature, etc.)

Tout est gratuit!!

Les objectifs des activités culturelles:


- Améliorer la connaissance du français oral néo-québécois,
- Se familiariser avec l’histoire et la culture québécoises,
- Favoriser la socialisation et l’intégration,
- Créer des liens avec la nouvelle communauté,
- Fréquenter les lieux et institutions culturelles.

Pour participer :
- Nouveaux arrivants ou immigrants déjà établis,
- Le français n’est pas la langue maternelle (avoir une connaissance fonctionnelle du français),
- Travaille temps plein, partiel ou sur appel quelques heures semaine.

Si vous voulez plus de détails pour vous inscrire et participer au projet Les Rendez-vous culturels, veuillez communiquer avec la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches à l’adresse suivante : snqca@bellnet.ca, avant le 4 septembre 2020 et
au téléphone 418-834-1160.

 


Réal Beaucage
Coordonnateur

rdvcultutels.png
rdvcultutels.png

18 mai- Journée des Patriotes

Les prix Étienne Chartier alloués aux patriotes de l’année 2020 en Chaudière-Appalaches

Lévis le 16 mai 2020- Le président de la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches, M. Antoine Dubé, a annoncé que les Prix Étienne Chartier décernés aux patriotes féminins et masculins de l’année 2020 dans Chaudière-Appalaches seront remis, plus tard cette année, à madame Danielle Dussault de Thetford Mines et à monsieur Matthias Rioux de Lévis.

Suite à la décision du Gouvernement du Québec en 2002 d’instituer le troisième lundi de mai  de chaque année une Journée des Patriotes, la SNQCA a décerné depuis  2003  le Prix Étienne Chartier, ainsi nommé en l’honneur du premier directeur du Collège de la Pocatière et ancien curé de Saint-Gilles de Lotbinière qui appuyait le Mouvement des Patriotes, à une personne de la région de Chaudière-Appalaches qui s’est fait reconnaitre au cours de sa carrière pour son amour du Québec, son histoire  et sa langue. Constatant un certain déséquilibre entre les deux sexes, la SNQCA a décidé en 2017 d’instituer deux Prix Étienne Chartier. Un réservé aux femmes et un autre aux hommes

image003.jpg

Le prix Étienne Chartier au féminin a été décerné cette année à Danielle Dussault une auteure et une romancière qui a enseigné au Cégep de Thetford Mines. Elle est titulaire d’un baccalauréat en rédaction et d’une maîtrise en études françaises. Elle a travaillé aussi en cinéma, en théâtre et à la télévision. Elle a obtenu en 2002 le Prix Alfred DesRochers pour son récit l’Imaginaire de l’eau et le prix littéraire de Thetford en 2014 pour son roman Anderson’s Inn. Elle a publié en tout une dizaine d’ouvrages : des récits, des recueils de nouvelles, des poésies et des romans. Elle a publié en 2019 un autre roman intitulé : La troisième personne.

image004.jpg

Le prix Étienne Chartier au masculin a été attribué à Matthias Rioux domicilié à Lévis depuis une quinzaine d’années. D’abord enseignant, il s’est fait surtout connaître comme animateur à la radio et à la télévision de 1965 à 1994 et en politique de 1994 à 2003. Il a été tour à tour ministre du travail et ministre responsable des aînés avant de présider la Commission parlementaire de la culture et celle de l’économie et du travail. Il a été aussi co-fondateur du Mouvement Québec-Français et secrétaire-général de l’Union des artistes. En 2007, il a été décoré du grade de commandeur de l'Ordre de la Pléiade.

Il s’est signalé de façon particulière en 2018 en obtenant à 84 ans un doctorat en sociologie politique et en développement régional à l’Université Laval.

rdvcultutels.png